Dans le parc, les arbres sont presque orange – Anne-Sophie Doré Coulombe

Je suis pas à Montréal pentoute.

 

Ben non !

 

Mon premier article sur Mouriale ne pouvait bien évidemment pas être écrit dans la ville nommée ci-haut.

 

Ben non !

 

Anne-Sophie vous écrit ce soir directement de Métabetchouan au Lac-St-Jean, les deux fesses bien installées sur cette chaise d’ordinateur oh ! combien usée par ses frères. Elle n’est pas à Montréal.

 

Faut croire que c’te ville-là ne m’inspire pas. Arrivée ici là, chez moi, mon Doux, on dirait que j’ai plein de choses à raconter!

 

La façon dont mes cousines étaient habillées pour l’exposition.

Comment grand-papa était arrangé dans son cercueil.

L’abus de maquillage de matante Pauline qui parle beaucoup trop fort d’elle-même dans une maison funéraire.

Les photos choisies pour résumer la vie du père de mère (sur l’une d’entre elles je suis là, j’ai 8 mois et je porte le bonnet.)

C’était, déjà, la première fois que je revenais « en région » afin d’assister à une messe funéraire, une fête d’anniversaire, Noël, un mariage ou tout autre évènement impliquant la famille et l’obligation. Pas que rendre un ultime hommage à mon grand-père soit une corvée, non. Mais, j’arrivais de Montréal pour ça. Uniquement. Et, je repars dans deux jours tout au plus.

 

Parce que ma vie est ailleurs.

 

Fuck off…

 

Me semble que j’suis ici chez moi mille fois plus qu’ailleurs…

 

Anne-Sophie, 13 septembre 2011.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s